À propos

Qui suis-je ?

Estelle Jégo

Bonjour vous !

Si vous êtes sur cette page, c’est que vous souhaitez me connaître un peu plus ! 
Voici quelques informations croustillantes à vous mettre sous la dent…

Moi, c’est
Estelle Jégo (oui, comme écrit en gros dans la bannière), je suis bras droit.

Sur ce site, vous découvrirez les coulisses de ce qui me passionne au quotidien : prêter mon cerveau aux entrepreneurs «créateurs de bonheur » pour qu’ils gagnent en sérénité et se recentrent sur l’essentiel.

Mon souhait le plus cher ? Accompagner les entrepreneurs « créateurs de bonheur » (oui, merci, je sais, ça claque, comme intitulé) : les entrepreneurs qui souhaitent avoir un impact positif sur la vie d’autrui et sur la planète.

On est d’accord, le bonheur est un concept large et subjectif…

Voici ce que j’ai en tête lorsque je parle de créateurs de bonheur : coachs, formateurs, web entrepreneurs, e-shops gastronomiques, organisateurs de voyages, agences de communication éthiques et responsables, spécialistes du vin ou de la gastronomie…

Tous ceux qui déclenchent un sourire, font frétiller les papilles, créent des souvenirs inoubliables ou invitent à vivre une vie plus en accord avec soi-même.

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, on a forcément des choses à se dire !

Mon histoire

Je suis une Bretonne (#BZH) d’1 m 63 née en 1984, j’ai grandi en région parisienne (#passiBZHqueça) et j’ai vécu toute mon adolescence à Nantes (#presqueBZHenfait).

J’ai toujours été un peu rêveuse, passionnée par les langues (surtout la langue française) et les voyages, souvent la tête plongée dans les livres… ou dans les forums de discussion d’Internet. 

J’ai la réputation d’avoir un avis sur tout, d’être curieuse, sociable, à l’écoute, un brin tête en l’air (sans doute à penser à mon prochain voyage), épicurienne.

Je me définis comme une super héroïne de l’optimisme !

Voir le verre à moitié plein, c’est ma marque de fabrique.
« Pas de plaintes, de l’action » est mon mantra !

Passionnée des voyages et d’autrui, j’ai commencé par choisir le secteur du tourisme pour m’épanouir professionnellement.
Après avoir obtenu un BTS dans la gestion et l’animation touristique locale, je me suis lancée dans une licence dans l’événementiel.
J’ai voulu renforcer mes connaissances du numérique en me lançant dans un Master dans la mise en valeur du patrimoine grâce aux technologies numériques.

Estelle Jégo

J’ai occupé une palette de postes, tous différents les uns des autres :

Avec maintenant 8 ans d’expérience dans la rédaction web (dont 5 en tant que chef d’équipe), je sais ce que cela veut dire de :

  • rédiger pour vendre ;
  • travailler avec des freelances (parce que j’ai été du côté du client lorsque je travaillais chez Secret Escapes) ;
  • rendre des méthodes de travail simples et efficaces.

J’ai décidé d’utiliser ce savoir-faire, à mon compte, en aidant les autres avec mon expertise.

Mes compétences de bras droit du digital

Bien que beaucoup de métiers me tentent, j’ai fini par choisir de proposer des services qui créent, en moi, cette petite étincelle de bonheur qui m’est si chère. 

Mes clients font appel à mes services de :

  • rédactrice web SEO, parce qu’ils veulent déléguer la rédaction d’articles pour leurs blogs ou de pages web pour leur site internet, de newsletters, de descriptions de publications pour les réseaux sociaux comme Instagram ou LinkedIn ;
  • « second cerveau », parce qu’ils ont besoin que je leur prête mes méninges pour brainstormer sur leur stratégie, trouver des solutions à leurs difficultés ou pour simplifier leurs méthodes de travail ;
  • relectrice de contenus, parce que certains veulent continuer à produire leurs contenus mais qu’ils n’ont pas le temps ou l’énergie de les relire, parce qu’ils n’ont pas l’expertise pour repérer toutes les coquilles et parce qu’ils ne font pas confiance aux correcteurs orthographiques !

En fin de compte, je ne me sens jamais aussi bien que lorsque j’ai contribué au bonheur de quelqu’un.
Que ce soit en préparant un apéritif gargantuesque (#épicurienne), en donnant des conseils précieux ou en faisant rire grâce à une (plus ou moins mauvaise) blague.

C’est exactement pour ça que j’aide les créateurs de bonheur !

Et sinon

  • J’habite à Amsterdam. Pourquoi pas ?
  • Je déteste les betteraves mais je respecte ceux qui les aiment.
  • Je suis obsédée par la météo, sans doute parce que ça m’aide à planifier : mon prochain running, ma prochaine bière en terrasse ou mes prochaines vacances !

Ce portrait a titillé votre curiosité ?

Et si on prenait un café (virtuel) pour discuter de vos projets?